Démonter un cadre de solex 3800 : les différentes phases

Démonter un cadre de solex 3800 : les différentes phases


Avant de tout démonter, un rapide tour d'horizon nous permet de lister les pièces manquantes ou hors d'usage.

Dans le cas qui nous sert d'exemple, malgré un aspect correct, la liste est assez longue si l'on veut un beau travail.
 
Outre les consommables (pneus, gaines, cables, patins) il faudra trouver une boite à outils, une pompe, un hauban de garde boue avant gauche (manquants), une came de poignée tournante (cassée), une jante arrière (défoncée), un ensemble bavette (non conforme), un capot de volant magnétique (fondu), un réservoir (rayé), un ensemble de décompression (manquant), des caoutchoucs de pédales (usés) etc....

La liste s'allongera au fur et à mesure du démontage !

L'Atelier de la Vigne vous propose de restaurer votre Solex, pour avoir le plaisir de rouler sur un engin exceptionnel, un petit bout de patrimoine.

une restauration à la demande ?

Un travail avec le souci du détail :

les détails d'une restauration de qualité

 

les résultats :

nos réalisations

 



La première chose à faire est de virer le moteur.


Comme l'on changera les cables, on sectionne ces derniers à la tenaille, puis on démonte la roue avant pour avoir un meilleur accès aux boulons.

Le moteur tient par 5 boulons :






Deux en haut, de chaque côté, qu'il faut juste déserrer car ils ne sont que crochetés par dessus....










Deux en bas, de chaque côté.
Ils tiennent aussi les haubans de garde boue avant.....







Et bien sûr le boulon qui tient le pot d'échappement....

A partir de là, le moteur se dépose d'une main !

 
Il faudra le nettoyer à fond et vérifier le bon état des roulements de bas moteur, à voir plus tard. En tout cas, il n'est pas bloqué, c'est déjà un plus.



Dans la lancée, on peut finir de démonter l'avant.


Dépose des haubans de garde boue (deux boulons), du cache frein avant (deux écrous) du garde boue (deux boulons), de l'étrier de frein (deux écrous épaulés) et de ses supports, de la tôle écran de carburateur.
Et voilà....

J'en profite pour noyer la potence et les clavettes de pédales de dégrippant, cela servira toujours pour la prochaine séance !

La suite de ce démontage.....

Le démontage du cadre, à partir de l'arrière est un jeu de mecano.

A noter toutefois le démontage des entretoises !

Il existe plusieurs jeux d'entretoises sur le solex :

- un premier se situe sur les longerons de cadre derrière les boulons que l'on voit ici.

Il faut juste savoir que le jeu des plus larges entretoises se place à l'avant du solex, l'autre jeu (plus étroites) se place à l'arrière.
Cela peut éviter d'avoir un solex en biais au remontage ou des boulons qui dépassent des vis sur le longeron....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Le second jeu d'entretoise est situé dans l'axe de la selle, des haubans arrière et du porte bagage. Un vrai casse tête ! 
Si au démontage, tout se passe assez bien, au remontage SHIVA peut vous venir en aide avec ses nombreux bras !
Quelques photos pour mieux comprendre :




l'axe "entretoisé à outrance" est celui situé au bas de la photo.
Il a la chance de tenir le hauban de cadre arrière, le porte bagage, la poutre centrale et la selle......





une fois les boulons enlevés et les haubans déposé on arrive à cela.

Première chose à faire, chasser les deux entretoises situées de chaque côté de la poutre centrale. Un chasse clou fait l'affaire.







On voit bien ici l'axe qu'il faut chasser.
 Et donc si tout se passe bien, on arrive à l'image ci dessous :




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le porte bagage entretoisé d'un côté et la poutre de l'autre.

L'entretoise de la poutre peut s'enlever. Perso, je la laisse sur place pour le sablage et la peinture. C'est beaucoup plus facile à traiter de cette façon là.

Reste à finir le boulot.


et arriver à cela :

dans l'ordre ....





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Enfin la dernière entretoise se situe au niveau du pédalier. Pour la sortir, il faut être équipé de la douille qui va bien.
Un côté serré dans l'étau et on desserre l'autre écrou.



Une fois un côté enlevé, l'entretoise sort facilement.

 

 

 

 

 

 

 

 


On peut aussi se casser la tête sur le guidon et son démontage, je vous ai donc concocté un petit topic spécial en photos là.

Enfin si on va jusqu'au bout, on a souvent oublié comment étaient montés les ressorts de selle !! Et oui, comment se placent ces satanées plaques sur lesquelles se raccordent les 3/4 des ressorts ?

Pour ne rien oublier, la preuve en image !




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois tout démonté, je n'ai plus qu'à laisser tremper tout cela dans le bac de dégraissage pendant quelques jours !

 

Et si vous voulez qu'on s'en occupe à votre place, n'hésitez pas à jeter un oeil sur notre nouveau site

et à nous contacter !   :)