Motobécane AV 46

Ce n'est pas un collector, loin de là. Ces petites mobylettes grises ont remplies nos rues dans les années 70, braves utilitaires pour aller au lycée, à l'usine ou simplement faire ses courses quand on ne revenait pas encore avec un hypercady rempli à raz bord de merdouilles diverses dans le coffre de son HDI flambant neuf.....

Cette mob est une affaire de famille. C'est celle de ma grand-mère, le seul engin motorisé de la famille d'ailleurs ; mes grands parents n'ayant jamais passé le permis de conduire.

Seule ma grand mère l'utilisait, le vélo suffisait largement aux déplacements de mon grand père pour aller bosser, et cela par tous les temps !

Cette mob est une boite à souvenirs :

souvenirs d'école où je chevauchais le porte bagage, les pieds dans les immenses sacoches,

souvenirs de jours de marché où ces mêmes sacoches revenaient enflées de provisions,

souvenirs de jeudi après midi où nous allions à l'épicerie du coin manger une classe et faire quelques réappros, il fallait, au retour, partager sa place à l'arrière avec les bouteilles d'huile ou les paquets de café.........

Vous l'avez compris, cet engin est avant tout un bout de passé qu'il fallait que je conserve. Cela signifiait aussi qu'il ne fallait pas, au moins dans un premier temps (je me connais  ), une restauration totale mais plutôt une sérieuse remise en route.

 

Peinte en bleu par un petit fils irrespectueux il y a bien des années, cette mob était mécaniquement bien usée.

cette peinture rajoutée, pas trop mal faite, va donc rester pour quelques temps encore mais le reste devait être remis à neuf : moteur, courroies, chaines, caoutchoucs, pneus....

Le carbu, totalement usé, a été changé par un neuf, comme la béquille, limée par des années de béquillage et rebéquillage. 

DSCN3681

une simple photo pour vous montrer qu'elle ne tenait plus debout sans une aide extérieure !!

 

Côté carrosserie, un bon polish a suffit pour redonner un peu d'éclat à cette couche de peinture bleue métallisée.

 

Bref, quelques heures de travail ont permis d'arriver à cela :

DSCN3682

les sacoches ont pu être conservées : savon glycériné pour nettoyer le tout, huile de pied de boeuf pour assouplir le vieux cuir et une bonne couche de SAPO pour nourrir ! Il faut dire que la base était plus que solide !!

DSCN3683

 

DSCN3684

A part, la couleur, elle est entièrement d'origine, autocollant du concessionnaire compris (trouvé en décapant un peu la couche de peinture de surface)

DSCN3685

 

Elle tourne parfaitement, il ne reste plus qu'à faire quelques kilomètres pour un bon rodage et continuer à s'en servir quotidiennement pour aller chercher le pain au village , elle ne demande que cela !!