Solex 5000 orange

Ce 5000 est venu rejoindre les cyclos fraichement restaurés.

Comme beaucoup de ses congénères, ce 5000 avait une peinture qui partait en lambeau.
Je lui ai donc offert une restauration totale.

Le cadre a été entièrement sablé, microbillé et epoxié et la visserie totalement zinguée à neuf *

Avec ces pièces restaurées, le remontage de la partie cycle a été un jeu d'enfant pour un résultat trés satisfaisant.


Pour la petite histoire, je remonte toujours le cadre sans le moteur et part faire une dizaine de kilomètres avec, histoire de repérer les défauts.

Un solex se doit de rouler aussi facielement qu'un vélo, n'est-ce pas au départ une "bicyclette qui roule toute seule" ?

La partie cycle donnant toute satisfaction, le moteur a été révisé à neuf et installé.

Le capotage, cassé, a été remplacé par un modèle en bon état, repeint à la peinture automobile "souple" spéciale plastiques*.


Enfin, les derniers accessoires sont venus compléter le tout, dont ce joli parechoc "Kiwa" bien adapté aux 5000.

Pour un modèle souvent mal aimé des solexistes, le 5000 est pourtant le condensé de la "technologie" solex et ses petites roues rendent sa conduite des plus agréables.











* la visserie du cadre, du moteur, les rayons de roue et autres pièces en acier sont nettoyées au bain chimique puis sont dérouillées chimiquement. Ensuite elles sont rezinguées.
 
* Cette peinture est faite avec un premier apprêt qui permet de peindre sur le plastique. ensuite le teinte finale est réalisée avec en plus un produit permettant de supporter les légers gauchissements du plastique.