Série limitée ORYX


 Cela faisait quelques temps que je voulais fabriquer un solex personnalisé.



Le but du jeu est d'avoir un solex refait à neuf et performant pour les diverses balades que l'on fait quand on part en vacances ou, crise de l'énergie oblige, pour se déplacer quotidiennement pour aller au boulot.

Quoi de plus économique en effet qu'un engin qui consomme 1 litre au 100, dont les coputs d'entretien sont plus que minimes et avec une assurance dérisoire ? Même le vélo électrique avec ses batteries aujourd'hui non recyclables (!) fait grise mine face au solex d'après guerre !!

 

Mais pour cela il faut aussi que l'engin soit fiable et surtout monté en pièces standard, trouvables facilement en refabrication de qualité  (pas de la chinoiserie en boite) et éventuellement aménagé pour le pilote et ses demandes : hauteur de selle, de guidon, etc....


 
Il fallait aussi que ce solex puisse s'adapter aux divers goûts et demandes de son propriétaire : couleur, performances, améliorations diverses en fonction del'utilisation, etc.... En bref un solex moderne et "à la carte".

 


J'ai donc démonté un vieux 3800 qui "trainait" pour voir ce qu'il était possible de faire.

La partie cadre a subi le traitement  "habituel" de l'Atelier avec décapage chimique, sablage et microbillage.  De plus, comme il est plus sujet à passer ses nuits dehors, il a été doublement traité par une première couche de zinc à l'epoxy avant la couche de couleur définitive.


De leur côté, les chromes ont été refaits dans le même esprit (doublage de la couche habituelle pour du chrome industriel et non un simple "décor"), même punition pour le zingage qui a subi un traitement industriel sensé resister à des conditions dite de " brouillard marin". On verra dans 10 ans s'il est aussi garanti contre la corrosion 

Côté cadre, mis à part l'épaisseur de la peinture et des traitements de chromes et visserie, pas de problème particulier. Le choix a été fait de limiter les couleurs à "champagne", noir et chromes pour ne pas sombrer dans un solex arlequin..... mais aussi pour en faire aussi un engin esthétique ( et féminin puisque ce premier exemplaire est destiné...à mon épouse).

Côté électricité, tout est monté en double cablage pour éviter les problèmes de masse et donc supprimer les habituelles problèmes de dysfonctionnement des lumières.


 
Naturellement toute la partie cycle est entièrement refaite ou révisée : gaines, cables, patins de frein, plaquettes de tambour arrière, chaine, pneus et chambres à air, etc... pas question de laisser la place à une éventuelle panne dûe à une simple broutille.


 


De son côté le moteur est entièrement refait, restauré, reconditionné de A à Z : cylindre, joints, embrayage, pompe à essence, platine d'allumage, cdondensateur remplacé par de l'électronique, pot amélioré pour éviter le phénomène de 4T  et naturellement un montage minutieux et rigoureux pour un fonctionnement optimal. Il faut passer du temps pour un résultat parfait, il n'y a pas d'autre solution. J'ai égelement opté pour le montage d'un cyclindre aluminium de dernière génération qui assure plus de couple que les anciens cylindres.  Attention ! cela ne veut pas dire que ce solex est devenue une mobylette (chacun à sa place  mais un poil plus de couple en montée ne peut pas nuire)



 


Au final cela donne ceci :
Oryx 0131

 


Pour le moteur :




Oryx 0060

 

Oryx 0100
 





Le cadre en cours de remontage :

Oryx 0047

 





 


 


Et le produit fini !

Oryx 0126

 

Oryx 0127

 

Les essais

Lors d'une randonnée d'une centaine de kilomètres, cet engin a assuré une moyenne roulante située entre 42 et 45 km/h avec une facilité déconcertante pour grimper les côtes habituellement terminées en pédalant avec un solex "normal". 

La fiabilité a été au rendez-vous et tout ceci avec une consommation quasi identique à celle d'un solex "normal". 




 

Du coup, je suis en train d'en fabriquer une dizaine d'exemplaires, au goût du "client".


.
Ainsi, un second exemplaire en noir avec cylindre amélioré est en cours de fabrication et un troisième en gris argent et "chromes" en  noir mat est aussi prévu.




Le modèle de base  correspond au traitement décrit dans l'article (hors cylindre amélioré) et le prix se situe à 600 € (hors base)

A côté de cela, tout est possible en option, à savoir  :


 


Peinture bicolore du cadre (couleur à la demande) dans ce style :

Bicolore 0118


Plastiques gris ou blanc,


Capot phare de couleur (à la demande),


Pneus à flancs blancs,


Pot d'échappement chromé,


Moteur avec cylindre amélioré,


Moteur avec pipe d'admission améliorée,


Accessoires divers à la demande, etc....


 


Il suffit de me contacter pour vous dire ce qui est possible : atelierdelavigne38@orange.fr


 
Et pour la touche de finition 

Oryx 0453

De plus, chaque exemplaire sera numéroté, cela renforce le côté exclusif de l'engin